Guide des formats pour les médias sociaux – 2018

Guide des formats pour les médias sociaux - 2018

Mis à jour le 25 mai 2018 : j’ai ajouté la couverture d’une page professionnelle LinkedIn.

Voici mon guide des dimensions à utiliser pour vos comptes de médias sociaux, lors de la conception d’une nouvelle identité numérique. J’ai choisi les plateformes Facebook, Twitter, YouTube et LinkedIn, puisque c’est avec elles que je travaille au quotidien. Vers la fin du billet, j’aborde la conception de créatifs à utiliser dans vos publications de type image et lien, sur Facebook. Si vous travaillez dans un ministère ou un organisme, j’ajoute une précision sur les infographies et les objectifs visés pour celles-ci.

On me demande trop souvent ces chiffres, dans différents contextes et pour différentes organisations. Je n’ai pas trouvé une présentation qui me convenait le Web, j’ai donc créé ma grille personnelle. Je souhaite la mettre à jour, de temps en temps. N’hésitez pas à me faire remarquer en commentaire qu’un format n’est plus le bon.

L’image de profil, toutes plateformes confondues

  • Dimension proposée : 2048 x 2048 pixels;
  • Zone sécuritaire : Le plus grand cercle intérieur.
Le logo, au format 2048 x 2048 pixels.
Le logo, au format 2048 x 2048 pixels.

Le logo doit toujours être conçu au format carré, soit le  ratio 1:1. La zone de sécurité, où doit s’afficher tout le contenu de votre sigle, logo, image de marque, c’est le cercle intérieur. Tous médias sociaux confondus. Facile.

Si je propose une résolution en pixels si élevée, c’est pour pallier aux prochaines mises à jour des différents réseaux. La densité des écrans augmente et par le fait même, la densité de l’espace réservé à l’affichage de votre logo, sur le Web et dans les applications. Une résolution plus faible fonctionne, malgré tout. Changer le logo de votre compte uniquement pour augmenter sa résolution, je ne le suggère pas. Je trouve que c’est une notification de trop, ça génère du bruit.

Couvertures

Aujourd’hui, il faut créer des images couvertures avec de fortes zones de sécurité, qui varient d’un média social à l’autre. L’affichage de votre couverture varie beaucoup, d’un appareil à l’autre. Il est donc très difficile de prévoir le rendu sur toutes les plateformes et différentes tailles d’écran. Et avec l’arrivée des dalles UHD et autre écran au ratio variable, il faut constamment ajuster nos images. Ou accepter que certains morceaux de notre créatif ne s’affichent pas correctement dans l’espace alloué.

En bref, il faut garder en tête que la couverture ne sert pas à faire passer un message distinct. Ça ne doit pas devenir l’espace où passer différents messages, au gré des campagnes. Une couverture par saison serait ma recommandation. C’est vraiment un visuel d’appoint, qui accompagne le logo du compte. Un visuel qui illustre la mission de l’organisation, tout simplement?

Facebook

  • Dimension proposée : 820 x 462 pixels;
  • Zone sécuritaire : 820 x 312 pixels.
La couverture Facebook, au format 820 x 462 pixels.
La couverture Facebook, au format 820 x 462 pixels.

Je propose une taille plus haute que celle qu’on trouve souvent sur Internet, afin d’optimiser l’affichage de la couverture sur l’application Facebook, mobiles et tablettes. Garde en tête une zone de sécurité de 820 x 312 pixels, pour les éléments les plus importants. Et afin de favoriser l’algorithme, comme un peu partout sur Facebook (c’est une règle pour les images publicitaires d’ailleurs), essaie que l’espace alloué au texte soit de moins de 20 %.

Twitter

  • Dimension proposée : 1500 x 500 pixels
  • Zone (presque) sécuritaire : 1500 x 360 pixels.
La couverture Twitter, au format 1500 x 500 pixels.
La couverture Twitter, au format 1500 x 500 pixels.

Si tu déposes une image de 1500 x 500 pixels, le haut et le bas vont passer sous le menu du haut et sous la barre de statistiques du bas. À l’œil, tu perds environ 70 pixels dans en haut et en bas.

Garde en tête que le logo circulaire se promène dans le bas de l’image, et à différents endroits selon la résolution de l’écran et de l’appareil utilisé. Essaie-le en changeant la taille de ta fenêtre, tu vas voir de quoi je parle. Sur mobile, l’image de profil se place au centre. La couverture Twitter est celle avec laquelle j’ai le plus de difficulté. Je propose donc à mes graphistes de créer un visuel d’appoint, où le message/focus le plus important est disposé à droite au centre.

YouTube

  • Dimension proposée : 2560 x 1440 pixels;
  • Zone sécuritaire : 1540 x 427.
La couverture YouTube, au format 2560 x 1440 pixels.
La couverture YouTube, au format 2560 x 1440 pixels.

YouTube propose ces dimensions, dans l’une de leurs pages d’aide. La taille maximale, 2560 x 1440 pixels, est celle utilisée par l’application YouTube sur les télévisions intelligentes. Alors que la zone sécuritaire, c’est l’affichage du bandeau sur la version Web de la plateforme. Lorsque tu publies une nouvelle couverture YouTube, l’assistant présente les différents rendus et suggère au besoin de retourner à la table à dessin. La zone de sécurité est vraiment toute petite, c’est l’élément principal à considérer.

LinkedIn

  • Dimension proposée : 1536 x 768 pixels;
  • Zone sécuritaire : 1536 x 150 pixels.
La couverture LinkedIn, au format 1536 x 768 pixels.
La couverture LinkedIn, au format 1536 x 768 pixels.

La couverture LinkedIn d’une page professionnelle, c’est une nouveauté de mai 2018. C’est définitivement la couverture la plus complexe. Ce qu’il faut que tu retiennes, c’est que seule une petite bande de 175 pixels est visible en tout temps, autant sur les téléphones intelligents que sur un ordinateur. Celle-ci est située  au centre de l’image. Lez zones en bleu pâles représentent des zones qui peuvent être masquées par des publicités, ou des encarts plus grand, sur la version Web de LinkedIn.

Publications des images et des liens dans Facebook

Dans mes différentes stratégies pour les médias sociaux, il m’arrive souvent de faire un choix, lorsque je dois proposer des publications de type image ou lien : construire une publication de type image afin d’optimiser la consultation et les interactions, ou bien rédiger une publication de type lien, avec un créatif incitant le clic sur ma publication.

Là où il y a souvent confusion, c’est dans le choix de l’objectif :

  1. Contenu percutant avec beaucoup d’informations, qui livre un message fort, de type infographie. Prends le plus d’espace sur tout type d’écran et livre une histoire complète :
    • augmente la probabilité d’interactions (j’aime, commentaires, partages);
    • le ratio 1:1 optimise l’affichage sur toute taille d’écran;
    • ne favorise pas les clics sur les liens externes. Le message doit donc être complet dans l’image et dans le texte de la publication;
    • publication de type image avec une dimension de 2048 x 2048 pixels.
  2. Contenu engageant avec un appel à l’action clair, qui dirige l’internaute vers mon site Web :
    • favorise les clics sur la publication, augmente donc la probabilité de conversion vers mon site Web;
    • le ratio (19:10 ?) propose un visuel rectangulaire semblable aux publications vidéos 16:9;
    • dois être programmé dans les métadonnées de l’article, afin que la publication soit cliquable. Un titre et une description doivent également être ajoutés. Dans l’idéal il faut respecter le protocole Open Graph. D’autres métadonnées existent, comme l’auteur, la langue et le type de contenu;
    • peut générer autant d’interactions et de portée que l’image (sinon plus!), si le contenu proposé est pertinent;
    • publication de type lien (incluant l’og:image) avec une dimension de 1200 x 628 pixels.

Une question d’objectif

Quand l’objectif est clairement défini, c’est d’autant plus facilitant pour le graphiste qui doit créer les différents visuels, pour l’ensemble de la stratégie. Varier les types de publications est la clé. Dans les publications classiques, nous retrouvons : le texte, le lien, l’image (photo et illustration) et la vidéo.

Et plus récemment, nous pourrions ajouter dans cette liste les publications suivantes : le Live, le sondage, l’article, les photos et vidéos à 360 degrés.

Laisser un commentaire